Animation d'attente
l'expression exact dans le lexique ou dans le site
SDAP - Charente-Maritime Service territorial de l'architecture et du patrimoine
Charente . Charente-Maritime . Vienne
Logo du  portail de la culture
 Accueil . Patrimoine . Protections . Conseils . Architecture . Autorisations . Charente . Charente-Maritime . Vienne
accueil
P
olitique du patrimoine
historique de la politique du patrimoine
1919 - 1939
Un renforcement des protections

Après la première guerre mondiale avec ses destructions massives apparaît une très forte demande de protection aussi est instaurée une liste d'attente en vu d'un classement futur : l'inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Cette procédure d'attente avant classement, deviendra, en fait, un second niveau de protection qui sera rendu effectif par un décret du 18 mars 1924 organisant les procédures de protection, classement et inscription, prévues par la loi de 1913. La loi du 23 juillet 1927 vient renforcer cette disposition en instaurant l'inscription à l'inventaire supplémentaire des immeubles qui présentent un intérêt d'histoire ou d'art suffisant pour en permettre la préservation.

En 1930, une loi sur les sites naturels est votée. Elle est bâtie sur le modèle de la loi de 1913 sur les monuments historiques. Elle prévoit deux niveaux de protection : l'inscription et le classement. Elle ordonne que l'autorisation du ministre soit requise pour transformer un site classé tandis que le maire a le pouvoir de décision après avis de l'architecte des bâtiments de France en site inscrit. Il peut-être instauré une zone de protection autour des sites protégés (  elle n'est pas systématique comme pour les monuments  ). L'instauration des zones de protection du patrimoine architectural et urbain (  ZPPAU  ) a depuis rendu cette procédure caduque.

Les CIAM
Les congrès internationaux d'architecture moderne ou CIAM, naissent du besoin de promouvoir une architecture et un urbanisme fonctionnels. Ce nouveau concept, élaboré entre autre par Le Corbusier qui en sera l'animateur, appartient à ce que l'on appelle encore de nos jours le mouvement moderne (  ou international  ).

La première rencontre est organisée à La Sarraz (  Suisse  ) en 1928. Le Corbusier y joue un rôle important.

En 1942, il publie pour la première fois La Chartes d'Athènes ( 1933 ). Elle n'est diffusée qu'après guerre. Elle est alors très contestable à bien des égards, notamment dans sa vision négative vis à vis du patrimoine. On y constate, notamment par son article 69, une négation des abords qui conduit à oublier le monument dans sa valeur historique et sa place sociale pour n'en faire sortir que le côté esthétique. Elle reste néanmoins le document de référence en matière d'urbanisme pendant de nombreuses années.  
Haut de page
Sommaire du site.
logo du ministère
prendre contact avec le STAP :