Animation d'attente
l'expression exact dans le lexique ou dans le site
SDAP - Charente-Maritime Service territorial de l'architecture et du patrimoine
Charente . Charente-Maritime . Vienne
Logo du  portail de la culture
 Accueil . Patrimoine . Protections . Conseils . Architecture . Autorisations . Charente . Charente-Maritime . Vienne
accueil
P
olitique du patrimoine
historique de la politique du patrimoine
L'Empire - 1799 -1815
Une valeur culturelle retrouvée

En 1904, Alexandre Lenoir publie le Musée des Monuments de France (  catalogue où est listé le fonds qu'il a constitué  ), puis en 1810, l'Histoire des arts de France, prouvée par les monuments.

Á Paris, le 15 juillet 1801, Napoléon Bonaparte et Pie VII signent le concordat qui abolit la loi de 1795 séparant l'église de l'État. Il est adopté et promulgué le 18 avril de l'année suivante. Ce concordat marque le retour à la paix religieuse et les symboles idéologiques que le Patrimoine portait hier s'atténuent pour retrouver une valeur plus culturelle et esthétique.

Á partir de 1810, le comte de Montalivet, alors ministre de l'Intérieur, attire l'attention des préfets sur la nécessité d'établir dans chaque département une liste des monuments intéressants. Il faudra attendre 30 ans avant que ces listes aboutissent.  
Haut de page
Sommaire du site.
logo du ministère
prendre contact avec le STAP :