Animation d'attente
l'expression exact dans le lexique ou dans le site
SDAP - Charente-Maritime Service territorial de l'architecture et du patrimoine
Charente . Charente-Maritime . Vienne
Logo du  portail de la culture
 Accueil . Patrimoine . Protections . Conseils . Architecture . Autorisations . Charente . Charente-Maritime . Vienne
conseils
L
exique
vocabulaire de la construction.
A
ABF (sigle)
Architecte des bâtiments de France.

Abords de monument historique 
Espaces générés par le rayon de protection d'un monument historique.

Abside (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Élément de plan demi-circulaire et situé à l'extrémité du chœur ou sur les bras du transept.

ACMH (sigle)
Architecte en chef des monuments historiques.

Acrotère (vocabulaire du décor d'architecture)
Amortissement placé à la naissance et au faîte des rampants d'un fronton ou d'un pignon, généralement formé d'un socle et d'un motif ornemental.

AFU (sigle)
Association foncière urbaine.

AFUL (sigle)
Association foncière urbaine libre.

Allège (vocabulaire des parties des constructions)
Pan de mur, plus mince que le mur dans lequel la baie est percée, montant du sol jusqu'au dessous de l'appui

ANAH (sigle)
Agence nationale de l´habitat

Anse-de-panier (vocabulaire des parties des constructions)
Arc surbaissé en demi-ovale, la portée étant le plus grand diamètre de l'ovale.

Appentis (vocabulaire commun aux constructions)
Toit à un seul versant dont le faîte s'appuie sur ou contre un mur.

Appui (vocabulaire des parties des constructions)
Élément limitant, en partie basse, une baie ne descendant pas jusqu'au sol. Horizontal sur sa longueur, l'appui présente sur le dessus et transversalement une légère pente qui assure l'écoulement des eaux de pluie

Appui (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce basse horizontale du bâti dormant en contact avec l'appui de maçonnerie

Arbalétrier (vocabulaire de la charpente)
Il détermine la pente de la couverture et se situe entre le poinçon et l'entrait auxquels il est assemblé. En recevant le poids de la couverture, qu'il transmet au sol via l'entrait et les maçonneries, et par sa position dans l'assemblage de la ferme, l'arbalétrier est soumis à un effort en compression

Arc-doubleau (vocabulaire des parties des constructions)
Arc supplémentaire destiné à soutenir un berceau.

Archère (vocabulaire de l'architecture militaire)
Meutrière pour le tir à l'arc, généralement formée par une fente verticale, mais qui peut aussi être cruciforme.

Architrave (vocabulaire des parties des constructions)
Linteau ou plate-bande portant sur deux supports verticaux.

Archivolte (vocabulaire des parties des constructions)
Corps de moulure porté par le front d'un arc ou d'une voussure, au nu ou en saillie sur le nu du mur.

ARIM (sigle)
Association de restauration immobilière.

Attique (vocabulaire du décor d'architecture)
Couronnement horizontal placé au-dessus d'un entablement, formé d'un corps rectangulaire plus large que haut, avec base et corniche.

AUE (sigle)
Architecte urbaniste de L'État.

Avant-corps (vocabulaire de l'architecture militaire)
Élévation particulière d'un corps de bâtiment en avancée par rapport aux élévations des corps de bâtiments contigus.
B
Baie (vocabulaire des parties des constructions)
Ouverture ménagée dans une partie construite et son encadrement. On distingue différentes fonctions des baies : passage, vue, aération…

Balet (vocabulaire commun aux constructions)
Abri ouvert accolé ou non à une construction  ; en haut d'un escalier abritant le palier, accolé à la façade principale d'une église pour accueillir le conseil paroissial ou isolé dans les exploitations agricoles pour stocker les outils.

Bandeau (vocabulaire du décor d'architecture)
Bande horizontale saillante, unie ou moulurée. Diposés généralement au droit des planchers, les bandeaux marquent visuellement la division des étages.

Bardage 
Revêtement mural constitué de planches, de tôles….

Bardelis (vocabulaire de la couverture)
Ouvrage d'ardoises ou de tuiles plates de protection des murs pignon.

Barre Barre (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce horizontale réunissant les planches d'un contrevent.

Bastion (vocabulaire de l'architecture militaire)
Ouvrage défensif, bas et pentagonal, faisant office d'avant-corps sur une enceinte.

Batière (vocabulaire des parties des constructions)
Toit à deux versants et à pignon découvert, couvrant un corps de plan massé.

Berceau brisé (vocabulaire des parties des constructions)
Berceau constitué par deux parties concaves se rejoignant pour former un angle.

Berceau plein-cintre (vocabulaire des parties des constructions)
Voûte demi-cylindrique.

Bossage (vocabulaire des constructions en pierre et en terre)
Saillie d'un élément sur le nu de la maçonnerie.

Boulin (vocabulaire des constructions en pierre et en terre)
Nid individuel dans un pigeonnier, constitué généralement par un trou prévu dans l'appareil.

Bretèche (vocabulaire de l'architecture militaire)
Logette rectangulaire en surplomb, aménagée le plus souvent au-dessus d'une porte, parfois au-dessus d'une baie, et dont le sol est percé pour le tir défensif.
C
CAA (sigle)
Cour administrative d'appel.

Campanile (vocabulaire commun aux constructions)
Petit clocher formant édicule sur le fait d'un bâtiment.

CAUE (sigle)
Conseil d'architecture d'urbanisme et d'environnement.

CDA (sigle)
Communauté d'agglomérations.

CDC (sigle)
Communauté de communes.

CDNPS (sigle)
Commission départementale de la nature, des paysages et des sites.

CE (sigle)
Conseil d'État.

CG (sigle)
Conseil général.

Chaînage d'angle (vocabulaire des constructions en pierre et en terre)
Intersection de murs construits avec des éléments de matériaux différents ou avec des éléments plus gros que le reste de la maçonnerie. Le chaînage d'angle assure une liaison entre deux parties de maçonnerie.

Chantignolle (vocabulaire de la charpente)
Petite pièce de bois triangulaire ou trapézoïdale servant à fixer les pannes intermédiaires dans leurs positions sur les arbalétriers

Chapiteau (vocabulaire des parties des constructions)
Élément formant épanouissement entre le corps de la colonne, du pilier ou du pilastre, et la charge.

Charnière (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif permettant la rotation d'un vantail ou d'un ouvrant sur le dormant. Elle se fixe sur la partie plate de la menuiserie mais dans la hauteur contrairement à la penture.

Châssis (vocabulaire de la menuiserie)
Terme désignant une menuiserie vitrée ouvrante ou fixe.

Chevet (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Extrémité orientale extérieure d'une église.

Chevêtre (vocabulaire des partie des constructions)
Pièce, horizontale, assemblée entre deux solives ou entre deux murs en équerre, recevant les bouts des solives raccourcies dites solives boiteuses

Chevron (vocabulaire de la charpente)
Les chevrons sont parallèles à l'arbalétrier, dans le sens de la pente du toit. Ils sont posés sur les pannes divisant les versants en espaces réguliers. Ils peuvent se prolonger au-delà des murs ou s'arrêter dans l'épaisseur des maçonneries. ils portent la volige

Choeur (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Partie de l'église réservée aux clercs et où se trouve le sanctuaire.

CID (sigle)
Centre d'information et de documentation.

Claveau (vocabulaire des parties des constructions)
Élément de l'appareil d'une plate-bande, d'un arc ou d'une voûte, taillé en forme de coin.

Clé (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce de bois qui assemble les planches des contrevents dans leur épaisseur.

CMH (sigle)
Classé monument historique

Colonne (vocabulaire des parties des constructions)
Support vertical cylindrique doté d'une base et d'un chapiteau.

Colonne adossée (vocabulaire des parties des constructions)
Colonne dont la base et le chapiteau sont engagés dans le mur devant lequel elle est adossée.

Colonne engagée (vocabulaire des parties des constructions)
Colonne dont une partie semble prise dans le mur situé derrière.

Communs (vocabulaire commun aux constructions)
Partie de la demeure dans laquelle sont regroupées les pièces de service.

Console (vocabulaire des parties des constructions)
Organe en surplomb portant une charge et s'inscrivant dans un triangle rectangle dont l'hypoténuse donne approximativement le tracé de la face, habituellement galbée en talon.

Contrefiche (vocabulaire de la charpente)
Elle réduit le porte-à-faux des arbalétriers des fermes de grandes dimensions. Elle prend appui sur le poiçon et en aucun cas sur l'entrait

Contrefort (vocabulaire des parties des constructions)
Organe d'épaulement ou de raidissement formé par un massif de maçonnerie en saillie sur le mur ou le support épaulé.

Contrevent (vocabulaire de la menuiserie)
Panneau, extérieur, pivotant sur un des ses bords verticaux destiné à doubler un châssis vitré.

Corbeau (vocabulaire des parties des constructions)
Élément en pierre, en bois ou en métal, de section verticale carrée ou rectangulaire, partiellement engagée dans un mur et portant une charge par sa partie saillante.

COREPHAE (sigle)
Commission régionale du patrimoine historique, archéologique et ethnologique ( requalifié CRPS )

Corniche (vocabulaire du décor d'architecture)
Couronnement d'une élévation formé de moulures en surplomb les unes aux autres.

COS (sigle)
Coefficient d'occupation du sol.

Courtine (vocabulaire de l'architecture militaire)
Pan de muraille compris entre deux tours ou entre deux bastions.

Crémone (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif de fermeture de fenêtre composé de deux barres qui par un mouvement transversal vers le haut et le bas activé par le tournoiement de la poignée se bloquent dans les gâches et assurent la fermeture.

Créneau (vocabulaire de l'architecture militaire)
Entaille rectangulaire dans un parapet.

Crénelage (vocabulaire de l'architecture militaire)
Ensemble de créneaux.

Crépi (vocabulaire des parties des constructions)
Terme employé pour désigner l'enduit, parfois utilisé improprement comme synonyme d'une finition projetée manuellement ou mécaniquement.

CRMH (sigle)
Conservation régionale des monuments historiques.

Croisée (vocabulaire des parties des constructions)
Fenêtre divisée en croix par un meneau ou un montant de croisillon.

Croisée du transept (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Lieu d'intersection entre la nef et le transept, où se trouve l'autel.

Croisillon (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Traverse formant une croix avec un meneau - ce mot désigne aussi l'un des deux bras du transept d'une église.

Croupe (vocabulaire de la couverture)
Pan de toiture à l'extrémité d'un comble. La croupe peut être triangulaire ou trapézoïdale, elle est délimitée par deux arêtiers et un égout.

CRPS (sigle)
Commission régionale du patrimoine et des sites.

CU (sigle)
Certificat d'urbanisme.

Cul-de-four (vocabulaire des parties des constructions)
Voûte de l'abside, dont le plan est en demi-cercle et dont l'intrados est concave.

Cul-de-lampe (vocabulaire des parties des constructions)
Organe en surplomb portant une charge, formé de plusieurs assises appareillées en cône, en pyramide renversée ou en quart de sphère.
D
DAPA (sigle)
Direction de l'architecture et du patrimoine.

DATAR (sigle)
Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale.

DDAF (sigle)
Direction départementale de l'agriculture et de la forêt.

DDASS (sigle)
Direction départementale des affaires sanitaires et sociales.

DDE (sigle)
Direction départementale de l'équipement.

Déambulatoire (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Collatéral demi-circulaire tournant autour de l'autel et permettant la liaison entre les bas-cotés de la travée droite du chœur.

Débord de toit (vocabulaire de la couverture)
Désigne les ouvrages de maçonnerie, de charpente et de couverture en porte-à-faux sur le mur, soit en rive, soit en égout.

Demi-lune (vocabulaire de l'architecture militaire)
Dehors retranché, placé devant la courtine d'un front bastionné - la demi-lune peut être de forme triangulaire, circulaire ou en fer-à-cheval.

Dépendance (vocabulaire commun aux constructions)
Partie d'une demeure destinée soit au service du jardin, soit à l'exercice d'une autre activité agricole, artisanale, industrielle ou commerciale.

DIREN (sigle)
Direction régionale de l'environnement ou Directeur régional de l'environnement.

Dôme (vocabulaire des parties des constructions)
Toit de plan centré et circulaire, à versant continu ou à pans, galbé en quart de rond.

Donjon (vocabulaire de l'architecture militaire)
Tour principale d'une place, de plan carré, circulaire ou polygonal.

Dormant (vocabulaire de la menuiserie)
Parties fixes d'une fenêtre ou d'une porte. Les parties fixées dans le mur constituent le bâti dormant. Celles qui divisent la fenêtre en vantaux : le montant dormant quand la pièce est verticale, le croisillon ou la traverse dormante quand la pièce est horizontale. L'ensemble est appelé châssis dormant.

Dosseret (vocabulaire des parties des constructions)
Élément vertical et de plan rectangulaire, accolé à un mur et situé derrière un pilastre ou un contrefort.

Douve (vocabulaire de l'architecture militaire)
Fossé rempli d'eau entourant une demeure dans un but défensif.

DRAC (sigle)
Direction régionale des affaires culturelles ou Directeur régional des affaires culturelles

DRE (sigle)
Direction régionale de l'équipement.

DRIRE (sigle)
Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement.

DT (sigle)
Déclaration préalable de travaux.

DTA (sigle)
Directives territoriales d'aménagement.
E
Ébrasement (vocabulaire des parties des constructions)
Disposition convergents des cotés de la baie compris entre la feuillure et le nu intérieur du mur

Écharpe (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce oblique réunissant les planches d'un contrevent.

Échaugette (vocabulaire commun aux constructions)
Petit ouvrage en surplomb, de plan massé et contenant une petite pièce.

Écoinçon (vocabulaire des parties des constructions)
Partie de mur placée au-dessus de la montée d'un arc ou entre les montées de deux arcs successifs - l'écoinçon peut être nu ou porter un décor sculpté.

Égout Égout (vocabulaire de la couverture)
Partie inférieure d'un versant de toiture où s'égouttent les eaux de pluie.

Emboîture (vocabulaire de la menuiserie)
Pièces de bois avec rainures et languettes permettant leur emboîtement. C'est le cas des planches de contrevents.

Enduit rustique (vocabulaire des parties des constructions)
Se dit d'enduit dont l'aspect voudrait, par une finition faussement brute, donner un aspect ancien, par des effets de volumes, de surépaisseur qui n'existent pas dans les enduits réalisés par les maçons d'autrefois.

Entrait (vocabulaire de la charpente)
Élément horizontal de la ferme, posé en tête de mur, il assoit la ferme sur les maçonneries. Le poids de la couverture tend à pousser les arbalétriers vers l'extérieur. Ces éléments sont retenus par leurs assemblages à l'entrait, ce dernier fournit un effort dit en "traction" pour maintenir l'équilibre des forces exercées

Enture Enture (vocabulaire de la menuiserie)
Assemblage par lequel on réunit deux pièces de bois bout à bout.

EPA (sigle)
Établissement public ( ou administratif ) d'aménagement.

EPCI (sigle)
Établissement public de coopération intercommunale.

Épi (vocabulaire de la couverture)
Ornementation de toiture posée à l'intersection du faîtage et des arêtiers. Elle peut être en poterie, en bois ou en métal.

Équerre (vocabulaire dela menuiserie)
Ferrure de renfort d'angle.

Espagnollette (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif de fermeture de fenêtre ou de portail composé d'une tige pivotante et de crochets qui pénètrent dans les gâches des traverses hautes et basses.

Extrados (vocabulaire des parties des constructions)
Face supérieure d'une voûte.
F
Faîtage Faîtage (vocabulaire de la couverture)
Intersection horizontale au sommet de pentes de toiture.

FAU (sigle)
Fonds d'aménagement urbain.

FEDER (sigle)
Fonds européens de développement régional.

Fenêtre (vocabulaire de la menuiserie)
Baie dans un plan vertical munie d'une fermeture vitrée et destinée à donner le jour dans le bâtiment.

Ferme (vocabulaire de la charpente)
Assemblage d'éléments de charpente constituant une forme triangulaire indéformable. L'entrait, le poinçon et les arbalétriers, principaux éléments de la structure, sont montés de telle façon que les poussées et les tractions qui s'exercent sur la charpente soient équilibrées. La ferme est posée dans le sens transversal de la construction créant des points d'appui intérmédiaires pour les pannes

Ferrure (vocabulaire dela menuiserie)
Pièces métalliques utilisées pour l'équipement des portes et volets et permettre leur consolidation, leur rotation ou leur fermeture

Feuillure (vocabulaire des parties des constructions)
Ressaut créant une surface à l'arrière du piedroit sur laquelle le dormant ou un ventail de la menuiserie vient se caler. Rainure dans un cadre menuisé lui permettant de s'adapter à un autre cadre ou de recevoir un vitrage ou un panneau de remplissage.

Feuillure (vocabulaire de la menuiserie)
Rainure dans un cadre menuisé lui permettant de s'adapter à un autre cadre ou de recevoir un vitrage ou un panneau de remplissage.

FIAT (sigle)
Fonds d'intervention pour l'aménagement du territoire.

Fiche (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif permettant la rotation d'un vantail ou d'un ouvrant sur le dormant. Elle se fixe dans l'épaisseur de la menuiserie.

FNAH (sigle)
Fonds national pour l'amélioration de l'habitat.

Forme (vocabulaire des partie des constructions)
Couche de support et d'isolement sur laquelle est posé le pavement

Frise (vocabulaire du décor d'architecture)
Bande horizontale destinée à recevoir un décor - par extension, suite d'ornements en bande horizontale.

Fronton (vocabulaire du décor d'architecture)
Couronnement généralement triangulaire.

Fuie (vocabulaire commun aux constructions)
Ancien nom des pigeonniers.
G
Gable (vocabulaire du décor d'architecture)
Couronnement pyramidé coiffant l'arc de couvrement d'une baie, ou l'arc de front d'une voûte, formé soit par des rampants moulurés qui délimitent un tympan sur le mur lui-même, soit par un mur de peu d'épaisseur qui charge l'arc.

Gargouille (vocabulaire du décor d'architecture)
Conduit d'évacuation des eaux, percé dans une corniche et généralement orné d'un mascaron, d'un mufle ou d'une créature démoniaque.

Génoise (vocabulaire de la couverture)
Ouvrage de tuiles creuses renversées et remplies de mortier faisant partie du toit et en débord des murs. Horizontal à l'égout de toit et rampant en rive de toit. Ne pas confondre avec la corniche qui est un ouvrage faisant partie des murs.

Gond (vocabulaire dela menuiserie)
Pièce de pivot et de support du vantail en recevant la penture.

Gouttière (vocabulaire de la couverture)
Ouvrage traditionnellement en zinc recueillant les eaux de pluie à l'égout du toit. Localement, le terme signifie infiltrations de toiture.
H
HLM (sigle)
Habitation à loyer modéré.
I
ICOMOS (sigle)
Conseil international des monuments et des sites.

IMH (sigle)
Inscrit monument historique. ( Ancienne apellation ISMH : Inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. )

Imposte (vocabulaire de la menuiserie)
Châssis fixe ou ouvrant situé au-dessus d'une fenêtre ou d'une porte

Intrados (vocabulaire des parties des constructions)
Face inférieure d'une voûte.
J
Jet d'eau (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce rapportée ou non sur la traverse basse inférieure ayant pour but de rompre le cheminement de l'eau de pluie.
L
Lanternon (vocabulaire de la couverture)
Petite construction de plan centré en forme de lanterne, percée de fenêtre et placée au faîte d'un toit, servant à donner de la lumière au registre inférieur.

Larmier (vocabulaire des parties des constructions)
Membre horizontal en saillie sur le nu d'un mur, destiné à en écarter les eaux pluviales.

Latrine (vocabulaire commun aux constructions)
Lieux d'aisance installés dans un petit ouvrage hors-œuvre et en surplomb vers l'extérieur du mur d'enceinte.

Lien (vocabulaire de la charpente)
Petite pièces placées obliquement dans l'angle formé par l'entrait et l'arbalétrier. Il affermit, par triangulation, la partie en bas de pente de la ferme

Linteau (vocabulaire des parties des constructions)
Bloc de pierre, pièce de bois ou de métal posé sur les piedroits d'une porte, d'une fenêtre… et qui reçoit la charge de maçonnerie située au-dessus de la baie.

Logis (vocabulaire commun aux constructions)
Partie de la demeure contenant le ou les appartements privés.

Loquet (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif de fermeture de porte composé d'une partie mobile qui s'enclenche dans une partie fixe sur le dormant.

LPM 
Inscrit sur la liste du patrimoine mondial ( icomos )
M
Machicoulis (vocabulaire de l'architecture militaire)
Coursière en pierre, ayant les mêmes formes, les mêmes dispositions et les mêmes fonctions que les hourds et servant à tirer ou lancer des projectils vers le sol.

MARNU (sigle)
Modalité d'application du règlement national d'urbanisme ( Requalifié en carte communale ).

MCC (sigle)
Ministère de la culture et de la communication.

Meneau (vocabulaire des parties des constructions)
Élément vertical d'un remplage de fenêtre.

Meneau (vocabulaire de la menuiserie)
Élément vertical séparant les châssis ou les vantaux d'un ouvrage menuisé.

Métope (vocabulaire du décor d'architecture)
Fraction de frise comprise entre deux triglyphes et par extension entre deux modillons.

Meutrière (vocabulaire de l'architecture militaire)
Étroite baie ouverte dans un mur pour le tir.

MH (sigle)
Monuments historiques

Modénature (vocabulaire du décor d'architecture)
Effet obtenu tant par le choix des profils que des proportions de la mouluration.

Modillon (vocabulaire du décor d'architecture)
Élément en pierre, servant de support à une corniche, montrant parfois un décor sculpté d'apparence humaine, animale ou végétale.

Mouchette 
Scellement, au mortier de chaux blanche, de la tuile en chapeau à l'égout du toit
O
Oculus (vocabulaire des parties des constructions)
Jour de forme circulaire.

OPAC (sigle)
Office public d'aménagement et de construction.

OPAH (sigle)
Opération programmée d'amélioration de l'habitat.

OPHLM (sigle)
Office public d'habitation à loyer modéré.

Ouvrant (vocabulaire de la menuiserie)
Parties mobiles d'une fenêtre ou d'une porte par opposition au dormant. La pièce horizontale basse est appelée appui. La pièce verticale contre le bâti dormant peut se nommer montant de noix. L'ensemble formant l'ouvrant ou le vantail est appelé le châssis ouvrant. Le châssis ouvrant maintient les verres ou les panneaux.
P
Panne faîtière (vocabulaire de la charpente)
Pièce horizontale de la charpente, les pannes faîtières sont posées dans le sens longitudinale de la construction. En porte à faux elles travaillent en flexion, seules les extrémités des pannes faîtières reposent de mur à mur, de poinçon en poinçon et/ou de poinçons en maçonnerie

Panne intermédiare (vocabulaire de la charpente)
Pièce horizontale de la charpente, les pannes intermédiaires sont posées dans le sens longitudinal de la construction de manière répétitive et à intervalles réguliers le long de la pente de la couverture. En porte à faux elles travaillent en flexion, seules les extrémités des pannes intermédiaires reposent de mur à mur, d'arbalétrier en arbalérier et/ou d'arbalétrier en maçonnerie.

Panne sablière (vocabulaire de la charpente)
Pièce horizontale de la charpente, les pannes sablières sont posées dans le sens longitudinal de la construction. Les pannes sablières reposent sur les têtes de mur et ne sont pas soumises à un effort en flexion comme les pannes intermédiaires et faîtières. Elles n'exigent pas les mêmes sections

Paumelle (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif permettant la rotation d'un vantail ou d'un ouvrant sur le dormant. Elle se fixe à plat sur la tranche de la menuiserie et s'assemble par une fiche dans un œil.

Pavement (vocabulaire des partie des constructions)
Aire de pierres, de briques, de carreaux en céramique posés sur une couche de support et d'isolement appelée forme

PC (sigle)
Permis de construire.

PD (sigle)
Permis de démolir.

PDU (sigle)
Plan de déplacement urbain.

Pendentif (vocabulaire des parties des constructions)
Trompe dont l'intrados se présente sous la forme d'un triangle sphérique et concave.

Penture (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif permettant la rotation d'un vantail ou d'un ouvrant sur le dormant. Ils se différencient par leur mode d'accrochage sur l'ouvrant. La penture se fixe sur la partie plate et dans la largeur et s'utilise en général pour les portes et contrevents.

Petit bois (vocabulaire de la menuiserie)
Pièce horizontale ou verticale divisant la surface du vitrage.

Piédroit (vocabulaire des parties des constructions)
Partie verticale de maçonnerie d'une ouverture ( porte, fenêtre… ). Élément vertical supportant une poutre, un linteau, un manteau de cheminée…

PIG (sigle)
Projet d'intérêt général.

Pignon Pignon (vocabulaire des parties des constructions)
Partie supérieure d'un mur, de forme triangulaire. Dans notre région, par extension, nom donné au mur de façade qui le porte

Pilastre (vocabulaire des parties des constructions)
Élément vertical et de plan rectangulaire, accolé à un mur, plat ou cannelé, servant de support.

Pilier (vocabulaire des parties des constructions)
Support vertical de plan varié (  carré, cruciforme, triangulaire, circulaire, composé ou fasciculé  ).

Plan en croix grecque (vocabulaire commun aux constructions)
Plan d'une église dont les quatre bras ont la même longueur.

Plan en croix latine (vocabulaire commun aux constructions)
Plan d'une église dont le corps de bâtiment orienté "est-ouest" est plus long que le corps de bâtiment orienté "nord-sud".

Plancher (vocabulaire des partie des constructions)
Pan de charpente horizontal, séparant les étages d'unbâtiment et portant

PLH (sigle)
Programme local de l'habitation.

PLU (sigle)
Plan local d'urbanisme.

Poinçon (vocabulaire de la charpente)
Pièce verticale, il lie les arbalétriers emboîtés dans sa partie haute. Cet assemblage a pour effet de maintenir le poinçon dans sa position, lui permettant de prévenir les affaissements de l'entrait qui "s'accroche" au poinçon par un montage chevillé à tenon et mortaise. Le poinçon peut se prolonger au-dessus de la couverture pour former l'épi de faîtage

Porche (vocabulaire des parties des constructions)
Pièce ou galerie devant l'entrée d'un édifice et constituant un avant-corps ayant sa couverture propre.

Portail (vocabulaire de la menuiserie)
Composition monumentale d'une ou de plusieurs portes.

Porte (vocabulaire de la menuiserie)
Baie fermée de vantaux destinée à la communication vers l'extérieur ou à l'intérieur d'un bâtiment

POS (sigle)
Requalifié en PLU ( Plan d'occupation des sols ).

Posé à clin Posé à clin 
Posé à clin : se dit d'un bardage en bois dont les éléments se chevauchent horizontalement de manière à assurer une étanchéité et compenser le retrait du bois.

Poterne (vocabulaire de l'architecture militaire)
Petite porte dérobée, ouverte dans les endroits les moins apparents et les moins exposés, notamment dans les fossés des fortifications.

Poutre (vocabulaire des partie des constructions)
Pièce maitressse horizontale, perpendiculaire aux solives et soulagenant celles-ci

PPA 
Périmètre de protection adapté

PPM (sigle)
Périmètre de protection modifié

PRNP (sigle)
Patrimoine rural non protégé.

Profil de terrain naturel 
Aspect du relief du terrain.

Protection d'un monument historique 
Elle porte sur l'édifice et sur ses abords.

Protection de site 
Elle porte uniquement sur la zone définie par l'arrêté de protection.

PSMV (sigle)
Plan de sauvegarde et de mise en valeur.
Q
Querreux ou canton (vocabulaire de l'urbanisme)
Cour privée ou publique communautaire où se développait la vie d'un quartier ou d'un hameau.

Queue de vache (vocabulaire de la charpente)
Elle est constituée des extrémités de chevrons et de la volige, en bas de pente, formant une saillie par rapport aux murs gouttereaux
R
RAL (sigle)
Institut allemand pour l'assurance de qualité et pour le marquage "Deutsches Institut für Gütesicherungund Kennzeichnung".

Rampant (vocabulaire des parties des constructions)
Se dit d'un élément construit selon une ligne qui n'est ni horizontale, ni verticale.

Rayon de protection d'un monument historique Rayon de protection d'un monument historique 
Il est de 500 mètres à partir de la périphérie des parties protégées du monument.

Ressaut (vocabulaire des parties des constructions)
Rupture de l'alignement ou de l'aplomb du mur formant théoriquement deux arêtes, l'une saillante, l'autre rentrante - le ressaut désigne plus particulièrement une rupture portant en vanat ou en arrière de l'alignement général une partie du mur.

Ressaut (vocabulaire des parties des constructions)
Rupture d'alignement d'une surface.

Rive Rive (vocabulaire de la couverture)
Limite d'un versant couvrant les rampants d'un pignon.

RNU (sigle)
Règlement national d'urbanisme ( R111 du code de l'urbanisme ).

Rythmique ( travée ) (vocabulaire commun aux constructions)
Travée formée d'une baie principale, généralement couverte d'un arc en plein cintre, encadrée de chaque coté par deux baies secondaires superposées, réèlles ou feintes, l'une sous le niveau de l'imposte de la baie principale et l'autre dessus.
S
Sablière de toit (vocabulaire de la charpente)
Pièce horizontale de la charpente, les sablières de toit sont posées perpendiculairement aux fermes qu'elles portent

SAFER (sigle)
Société d'aménagement foncier et d'établissement rural.

SAR (sigle)
Schéma d'aménagement régional.

SC (sigle)
Site classé

SCI (sigle)
Société civile immobilière.

SCOT (sigle)
Schéma de cohérence territoriale.

SDAP (sigle)
Service départemental de l'architecture et du patrimoine, requalifié en STAP ( Service territorial de l'architecture et du patrimoine ).

SDAU (sigle)
Requalifié en SCOT ( schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme ).

SEM (sigle)
Société d'économie mixte.

SEMDAS (sigle)
Société d'économie mixte de développement de l'Aunis et de Saintonge.

SEMIS (sigle)
Société d'économie mixte immobilière de la Saintonge.

Serlienne (vocabulaire des parties des constructions)
Triplet formé d'une baie centrale couverte d'un arc en plein cintre et de deux baies latérales couvertes d'un linteau ou d'une plate-bande à hauteur de l'imposte de la baie centrale.

Seuil (vocabulaire des parties des constructions)
Sol d'une porte. Le seuil peut-être surélevé formant un marche comprise entièrement dans l'épaisseur des tableaux ou des ébrasement

SHOB (sigle)
Surface hors œuvre brute.

SHON (sigle)
Surface hors œuvre nette.

SI (sigle)
Site inscrit

Solin (vocabulaire de la couverture)
Étanchéité entre la couverture et une maçonnerie verticale

Solive (vocabulaire des partie des constructions)
Pièce horizontale d'un plancer posées à distances régulières les unes des autres, sur lesquelles on établit l'aire du parquet, du carrelage, etc

Solive boiteuse (vocabulaire des partie des constructions)
Solive raccourcie reposant par une extrémité sur le chevêtre

Solive d'enchevêtrure (vocabulaire des partie des constructions)
Solive sur laquelle est assemblé le chevêtre

Solive de rive (vocabulaire des partie des constructions)
Solive bordant l'un des côtés du plancher, plaquée contre le mur

Souche de cheminée (vocabulaire de la couverture)
Ouvrage de maçonnerie contenant le conduit de fumée émergeant au-dessus de la toiture.

SRA (sigle)
Service régional de l'archéologie.

SRI (sigle)
Service régional de l'inventaire.

SRU (sigle)
Solidarité et renouvellement urbain ( loi ).

STAP (sigle)
Service territorial de l'architecture et du patrimoine

Stéréotomie (vocabulaire commun aux constructions)
Art de tracer les formes à donner aux pierres et aux briques en vue de leur assemblage avec ou sans l'usage d'un mortier.
T
TA (sigle)
Tribunal administratif.

Tableau (vocabulaire des parties des constructions)
Faces internes des piedroits comprises entre la feuillure et le nu extérieure du mur

Tambour (vocabulaire des parties des constructions)
Mot désignant d'une part, une assise cylindrique d'une colonne et d'autre part, un mur de plan circulaire supportant une coupole.

Targette (vocabulaire dela menuiserie)
Dispositif de fermeture de porte composé d'un verrou déplacé par translation entre deux picollets

TC (sigle)
Tribunal des conflits.

Tige de botte Tige de botte (vocabulaire de la couverture)
Terme de cordonnerie, qui désigne la partie montante et évasée d'une botte. Cet emprunt est tout à fait évocateur de la forme de cette tuile de terre cuite.

TLE (sigle)
Taxe locale d'équipement.

Transept (vocabulaire de l'architecture religieuse)
Corps transversal formant une croix avec le corps longitudinal du plan d'une église.

Travée d'élévation (vocabulaire commun aux constructions)
Partie d'un mur comprise entre deux colonnes ou deux contreforts.

Travée de plan (vocabulaire commun aux constructions)
Partie du sol d'un vaisseau comprise entre deux arcades qui sont en vis-à-vis.

Traverse (vocabulaire commun aux constructions)
Élément horizontal d'un remplage de fenêtre.

Trémie (vocabulaire des partie des constructions)
Espace réservé dans un plancher pour placer une cheminée ou, par extension, pour donner passage à un conduit de cheminée, à un escalier, etc

Trompe (vocabulaire des parties des constructions)
Petite voûte formant support sous un ouvrage ou sous un pan de mur, en surplomb et permettant un changement de plan à un niveau quelconque de la construction.

Tuile à talon ou à ergot Tuile à talon ou à ergot (vocabulaire de la couverture)
Tuile creuse de courant qui présente une excroissance évitant le glissement de la tuile.

Tuile creuse Tuile creuse (vocabulaire de la couverture)
Appelée aussi tuile ronde, tuile canal ou tige de botte.

Tuile d'arêtier (vocabulaire de la couverture)
Elle assure l'étanchéité à l'intersection rampante de deux versants de toiture.

Tuile d'égout Tuile d'égout (vocabulaire de la couverture)
La tuile en courant posée au bas de la pente de couverture.

Tuile de faîtage (vocabulaire de la couverture)
Elle recouvre l'intersection horizontale au sommet des pentes de couverture.

Tuile de rive (vocabulaire de la couverture)
La tuile en limite de la couverture au droit du pignon qui assure l'étanchéité entre le toit et la maçonnerie.

Tuile en chapeau Tuile en chapeau (vocabulaire de la couverture)
Tuile creuse qui coiffe les tuiles de courant pour assurer l'étanchéité entre celles-ci.

Tuile en courant (vocabulaire de la couverture)
Tuile creuse posée sur le voligeage dont le creux est exposé à la pluie pour en assurer l'écoulement.

Tuile mécanique (vocabulaire de la couverture)
Se dit de toutes les tuiles industrielles moulées, embouties ou estampées dotées d'un système d'emboîtement.

Tympan (vocabulaire des parties des constructions)
Élément architectural de forme demi-circulaire et supporté par le linteau d'une porte - le tympan peut être nu ou porter un décor sculpté.
V
Ventail (vocabulaire de la menuiserie)
Panneau plein ou châssis vitré pivotant sur un de ses bords verticaux et destiné à fermer une baie.

Vernaculaire 
S'applique à ce qui est propre à un pays, une région…

Vis ( escalier en ) 
Escalier tournant formé uniquement de marches gironnées, c'est-à-dire dont le giron (  le dessus de la marche  ) a des cotés convergents.

Vitrine (vocabulaire de la menuiserie)
Grande baie destinée à l'exposition des marchandises.

Volée (vocabulaire commun aux constructions)
Partie d'escalier formée de marches, délimitée par les repos et les paliers.

Volet (vocabulaire de la menuiserie)
Panneau, intérieur, pivotant sur un des ses bords verticaux destiné à doubler un châssis vitré.

Volige (vocabulaire de la charpente)
Composée de planches clouées, jointivement ou à claire-voie, sur les chevrons. La volige sert d'assise aux tuiles de la couverture

Volûte (vocabulaire du décor d'architecture)
Ornement architectural sous forme d'enroulement.

Voussure (vocabulaire des parties des constructions)
Petite voûte couvrant l'embrasement d'une baie ou d'une porte.

Voûte d'arêtes (vocabulaire des parties des constructions)
Voûte constituée de quartiers dont les rencontres forment des arêtes saillantes se recoupant à un faîte commun.

Voûte d'ogives (vocabulaire des parties des constructions)
Voûte dotée d'arcs en nervure moulurés, allant d'un point d'appui à un autre point d'appui et en passant par la clef de voûte, en remplacement d'une arête saillante produite par la rencontre de deux quartiers de voûte.

VRD (sigle)
Voies et réseaux divers.
Z
ZAC (sigle)
Zone d'aménagement concerté.

ZAD (sigle)
Zone d'aménagement différé.

ZI (sigle)
Zone Industrielle.

ZICO (sigle)
Zones importantes pour la conservation des oiseaux.

ZNIEFF (sigle)
Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique.

ZP (sigle)
Zone de protection

ZPPAUP (sigle)
Zone de protection du patimoine architectural, urbain et paysager.

ZPR (sigle)
Zone de publicité restreinte.

ZPS (sigle)
Zone de protection spéciale.
Haut de page
Sommaire du site.
logo du ministère
prendre contact avec le STAP :