Animation d'attente
l'expression exact dans le lexique ou dans le site
SDAP - Charente-Maritime Service territorial de l'architecture et du patrimoine
Charente . Charente-Maritime . Vienne
Logo du  portail de la culture
 Accueil . Patrimoine . Protections . Conseils . Architecture . Autorisations . Charente . Charente-Maritime . Vienne
conseils
R
estauration
restaurer une habitation ancienne
Insectes
insectes xylophages
  Les agresseurs du bois
Le bois est un matériau noble et vivant, aux multiples usages, mais il est fragile et doit être soigneusement protégé.

Le principal ennemi du bois est l'humidité, elle favorise la venue des insectes et des champignons sous forme de pourritures.
  Les principaux insectes xylophages
  La vrillette
Localement appelée "cosson", cet insecte creuse de petits trous cylindriques. Il s'attaque surtout à l'aubier des bois durs et aux bois blancs.
  Le capricorne
Le capricorne pratique des trous importants d'environs 5 millimètres de diamètre. Il s'attaque aux résineux, aux bois blancs et à l'aubier des bois durs.
Image d´illustration du texte - charpente21.jpg
Entrait de charpente attaqué par des capricornes

  Le termite de Saintonge
L'importation des bois exotiques via les zones portuaires de Charente-Maritime est à l'origine de la prolifération des termites. Le termite est redoutable et ses attaques sont peu visibles car il évolue à l'abri de la lumière. Il est donc important de surveiller régulièrement sa charpente.
Image d´illustration du texte - charpente22.jpg
Ouvrage attaqué par les termites

  La règlementation :
La loi n°99-471 du 8 juin 1999 définit les orientations générales en vue d'organiser les moyens de prévention et de lutte contre le termite.
Le décret d'application n° 2000-613 du 3 juillet 2000 précise les dispositions à prendre pour lutter contre ce redoutable prédateur.
L'arrêté préfectoral du 10 juin 2002 prend en considération la totalité du territoire du département de la Charente-maritime comme une zone contaminée par les termites ou susceptible de l'être à court terme. Les imprimés déclaratifs sont à retirer en mairie ou sur le site :
Pour plus d'information voir : Le Portail de l'administration Française
Pour plus d'information voir : Le Centre Technique du Bois et de l'Ameublement

 

Haut de page
Sommaire du site.
logo du ministère
prendre contact avec le STAP :