Animation d'attente
l'expression exact dans le lexique ou dans le site
SDAP - Charente-Maritime Service territorial de l'architecture et du patrimoine
Charente . Charente-Maritime . Vienne
Logo du  portail de la culture
 Accueil . Patrimoine . Protections . Conseils . Architecture . Autorisations . Charente . Charente-Maritime . Vienne
patrimoine
M
onographies
historique et description de monuments.



Bourcefranc
Le viaduc de l'Ile d'Oléron
Du bac au viaduc

L'Ile d'Oléron est après la Corse la plus grande île côtière française. Les échanges entre le continent et l'île s'effectuent à travers le coureau d'Oléron avant la construction d'un lien fixe. Plusieurs projets sont envisagés en 1906 et 1934. Seule la liaison par bac peut être réalisée car les obstacles financiers et techniques sont alors insurmontables. Deux appontements en béton armé s'avancent vers le chenal pour assurer une liaison par bac.

En 1965, le trafic entre l'île et le continent dépasse 400 000 passagers. La construction du viaduc devient indispensable. Le Conseil Général de la Charente-Maritime charge le Service des Ponts et Chaussées de lancer le concours pour la construction du viaduc. Le projet retenu fait appel à la technique du béton précontraint. C'est le premier ouvrage de cette dimension construit en Charente Maritime, avant les viaducs de la Seudre de Rochefort sur la Charente et le pont de l'Ile de Ré.
2862 mètres, 46 travées, 30 000m3, 3200 tonnes

L'ouvrage mesure 2862 mètres de longueur entre culées pour une largeur de tablier de 10 mètres 60. Le tirant d'air dégagé est de 18m dans la partie centrale. L'ouvrage comporte 46 travées dont les 26 plus importantes ont une portée de 79 mètres. Il compte 45 piles fondées sur semelles ou pieux et 1 culée sur chaque rive, ce qui représente environ 30 000 m3 de béton et 3 200 tonnes d'acier.

Le chantier s'installe à Bourcefranc. Une fois les piles coulées sur semelles ou sur pieux, à marée basse ou protégées d'un batardeau, les voussoirs préfabriqués à terre sont assemblés un à un par un portique de lancement. L'ensemble des voussoirs forme une poutre de béton dit précontraint en raison des câbles longitudinaux et transversaux qui la parcourent.
sdap17 - Marmin Laetitia - EB
Bibliographie
Auteur inconnu
Construction du viaduc île d'Oléron Continent

Haut de page
Sommaire du site.
logo du ministère
Service territorial de l'architecture et du patrimoine de Charente-Maritime.
Centre administratif Chasseloup-Laubat
Avenue de la Porte Dauphine 17025 La Rochelle Cedex1.
Les bureaux sont ouverts le lundi de 9h00 à 12h00 et du mardi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Accueil téléphonique : Tous les jours de 9h00 à 12h00. .
Téléphone 05 46 41 09 57 - Télécopie 05 46 41 60 62.
sdap.charente-maritime@culture.gouv.fr   |  Plan d'accès aux bureaux   |  le site du ministère de la Culture